La délicatesse - David FOENKINOS

Publié le par Amy

La délicatesseNathalie aime François ; François meurt bêtement, renversé par une voiture alors qu'il faisait son jogging. Nathalie est malheureuse, elle ne reprend le dessus que difficilement grâce à son travail. C'est une belle femme qui captive les hommes : Charles d'abord, son patron, mais surtout Markus, un collègue suédois terne et laid, au moins aux yeux des autres.

 

Je vais avoir beaucoup de difficultés à parler de ce livre car les avis sont presque unanimes : le roman de David Foenkinos vient par exemple de recevoir le prix des lecteurs du Télégramme, et les critiques étaient plutôt bonnes à sa sortie à la rentrée littéraire dernière.

 

De mon côté, j'ai eu le sentiment de lire une belle histoire d'amour, mais j'ai surtout eu le sentiment de m'être faite roulée dans la farine. En effet, on sent que David Foenkinos maîtrise parfaitement toutes les formules efficaces qui fonctionnent. Sans trop d'efforts, juste avec quelques phrases bien senties, il fait de nous ce qu'il veut. J'ai trouvé qu'il ne s'était pas donné beaucoup de mal pour écrire une histoire un peu originale, qu'il n'avait évité aucun cliché, aucun sentimentalisme un peu niais pour essayer de nous faire partager sa vision du couple et de l'amour.

 

J'ai passé un bon moment de lecture, certes, mais je ne suis pas convaincue par le travail d'écriture. C'était le premier roman de David Foenkinos que je lisais, j'en lirai d'autres (j'ai notamment Le potentiel érotique de ma femme et En cas de bonheur dans ma PAL), mais peut-être pas avec le même a priori positif que j'avais jusque-là.

 

David Foenkinos, La délicatesse, Gallimard, 2009

Publié dans Critique d'oeuvre

Commenter cet article

Joelle 25/08/2010 14:16



Je n'ai pas été convaincue par Le potentiel érotique de ma femme mais comme l'auteur était au salon du livre de Vannes, j'ai décidé de refaire une tentative. J'ai hésité entre La délicatesse et
Nos séparations et j'ai finalement opté pour le second vu qu'il était en poche !



Rosario 25/07/2010 14:04



Je suis tout à fait d'accord avec toi !! une gentille bluette, mais vraiment pas plus... je ne comprends pas tant d'éloges. Je dois être "mauvais public", mais quand même...


Rosario


 


 


 



Amy 26/07/2010 11:23



Je ne pense pas que tu sois mauvais public Rosario, juste que comme moi tu as eu l'impression d'être roulée dans la farine. Ou alors nous avons toutes les deux un
coeur sec, insensible aux belles histoires d'amour !!!



Celsmoon 24/07/2010 22:51



J'avais beaucoup aimé ce livre, davantage pour la qualité de l'histoire qui m'avait ému, si tu as vu les rouages de l'auteur, tu risques malheureusement de les reconnaitre dans les autres ...
affaire à suivre...



Amy 26/07/2010 11:21



Comme tu dis, affaire à suivre, vu la taille de ma PAL, affaire à suivre dans assez longtemps...