Les coups de coeur de la blogosphère : L'orchestre des doigts (1)

Publié le par Amy

1913. Kiyoshi Takahashi renonce à la musique, qui représente tout pour lui mais qui ne nourrit pas son homme. Un an plus tard, il se fait engager comme professeur dans une école municipale pour aveugles et sourds à Osaka. Très vite, il s'attache à un enfant en particulier, Issaku. Celui-ci a été abandonné par ses parents à l'école et il ne s'exprime que par la violence. Kiyoshi va essayer de lui enseigner la langue des signes.

Cela faisait longtemps que j'avais envie de lire ce manga car le sujet me passionne. En effet, je me suis formée à la langue des signes dans le cadre de mon travail quand j'habitais à Paris. C'est dans le cadre du challenge "Les coups de coeur de la blogosphère" organisé par Theoma du blog Audouchoc.
J'ai adoré ce premier tome, très émouvant, car on suit les progrès d'Issaku, ses relations avec sa mère et ses camarades de l'école. On suit aussi l'intégration de Kiyoshi Takahashi dans l'école, parmi les professeurs et les élèves. Lui à qui l'on a demandé de les éveiller à la musique, comprend qu'il doit les toucher au coeur, leur apprendre les émotions, que la surdité ne leur permet pas d'appréhender.

Une très belle découverte, qui va se poursuivre pendant encore trois volumes.

Merci à A girl from the earth du blog Lecture sans fontières pour cette sublime découverte.

Yamamoto Osamu, L'ochestre des doigts (tome 1), Kankô (Ed. Milan), 2006

Publié dans Critique d'oeuvre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Theoma 10/11/2009 16:41


Bravo Amy pour cette première lecture. Je mettrais ton billet en lien dans la récap. Voilà un livre qui me tente bcp également. Quel drôle de hasard car je travaille en surdité également !
Connais-tu le site www.pisourd.ch ? Et toi, travailles-tu toujours dans le petit monde des sourds ?