Books and the city : le compte-rendu

Publié le par Amy

Mon ordinateur ayant aujourd'hui décidé de fonctionner (en fait non, ça c'était hier vendredi  à 17h30, mais il n'a fonctionné qu'un quart d'heure, aujourd'hui on est samedi !) , je vais pouvoir vous faire un compte rendu de l'édition 2010 de Books and the city, alias le jeu le plus glamour de la blogosphère.

 

Habitant le bout du bout de la Bretagne, il m'a fallu partir en début d'après-midi la veille du jeu, et je suis arrivée à Paris sous un ciel de plomb. Mais le lendemain matin, tout ceci était oublié puisque l'orage avait remplacé le beau temps et que la pluie voulait nous baptiser, comme tous les ans. Mais, le temps étant le même l'année dernière, j'avais prévu un poncho géant pour me protéger. On est une aventurière ou on ne l'est pas. Et moi, je suis plutôt une aventurière prévoyante qui n'aime pas se mouiller.

Après les traditionnelles photos, après avoir fait connaissance avec les membres de la très sexy équipe Jack Gyllenhaal, nous nous sommes mises en route. Et je dois bien avouer que cette année, j'ai maudit plus d'une fois les organisatrices. D'abord parce que parmi nous, il n'y avait ni Parisienne, ni propriétaire de petit bijou technologique qui aurait pu nous guider. Mais aussi, parce que leur culture ne connait pas de limite et que la mienne, je n'en doutais pas mais j'en ai eu confirmation, est moins complète. Même si j'ai pu participer et apporter ma pierre à l'édifice de la glamourous attitude, j'ai aussi éprouvé  de réels moments de solitude et me répétait en boucle "Mais enfin, fais fonctionner tes neurones, espèce de crétine, tu le sais ça, réfléchis".

 

Mais j'ai aussi beaucoup rigolé, chanté (toute seule dans ma tête ou tout fort) et surtout, j'ai rencontré de nouvelles personnes très intéressantes. Les membres de mon équipe bien sûr (Bladelor, Lau, SD49 et Annabelle, plus Celsmoon et Chrestomanci que je connaissais déjà), mais aussi des personnes qui sont venues vers moi spontanément. Je pense à Ankya qui m'a reparlé de mon passage à Questions pour un champion de façon très sympathique.

 

Nous avons fini bonnes dernières, mais comme il n'y a pas de perdants, nous avons quand même ramené des livres à la maison ! Pour ma part j'ai récolté :

 

Toutes des Pénélopes de Lisa Klimt

Daemon de Daniel Suarez

L'appel de la rivière de Ketil Björnsted

Les sept crimes de Rome de Guillaume Prévost

Les âmes sans nom de Xavier-Marie Bonnot

Des gens bien de Marcus Sakey

 

De quoi passer de bonnes heures de lecture en rêvant au prochain Books and the City...

 

 

Publié dans Rencontres bloguesques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Stéphanie 19/07/2010 14:07



le bijou technologique n'est pas forcément un avantage, puisque nous cherchons nos idées dans des livres et justement pas sur google sinon tout serait trop facile. J'ai vu des équipes, encore
cette année, avec le bon livre à la main, mais qui ne le lisait pas attentivement.


 



Celsmoon 10/07/2010 21:25



Mouais j'aime bien lire des billets ici :)



Amy 14/07/2010 19:18



;)



Sandrine(SD49) 10/07/2010 17:07



oh mais je ne savais pas  que tu étais passée à questions pour un champion,c'est une émission que je suivais un peu à une certaine époque (lors de ma 1ère grossesse en rentrant du
boulot et que je m'affalais sur le canapé !).



Amy 14/07/2010 19:20



C'était en février 2009, je suis allée au face à face final. C'était une très bonne expérience !