Le meilleur de la vie - Cathy KELLY

Publié le par Amy

Le meilleur de la vieDans la charmante ville de Dunmore, Sally tient un salon de beauté où trois femmes ont l'habitude de se retrouver pour échanger leurs petits et grands secrets.
Abby réussit une belle carrière à la télévision, mais le couple qu'elle forme avec Tom bat de l'aile et leur fille est en pleine crise d'adolescence.
Lizzie, secrétaire médicale, passe son temps à s'occuper des autres - ses grands enfants, ses amis et même son ex-mari. Elle n'a pas une minute à elle et risque bien de rester seule si elle ne réagit pas.
Enfin, Erin, qui vient de rentrer en Irlande après neuf ans d'absence, n'est pas certaine de pouvoir affronter son douloureux passé.
Toutes sont à un tournant de leur vie et toutes ont le sentiment de ne plus faire face. Pourtant, quand le malheur les frappe réellement, les jeunes femmes comprennent qu'il ne tient qu'à elles de saisir le meilleur de la vie...

Je suis en retard, chers lecteurs / lectrices, pour vous parler de ce livre. Je l'ai terminé depuis quelques jours déjà. Bref, excusez-moi, je m'en vais rattraper le temps perdu.

Cathy Kelly fait partie de ces auteurs qui ont schéma d'écriture très précis. Quand on décide de lire Cathy Kelly, on sait exactement où l'on va. Elle choisit toujours de nous parler de trois femmes qui ont tout pour être heureuse mais qui se compliquent la vie ou commettent des erreurs qui les mettent dans des situations délicates. Mais tout finit bien en général, rassurez-vous. Il est appréciable de rencontrer une auteur qui se soucie de mettre les femmes en avant, qui racontent toujours ses histoires du point de vue féminin. La narration est ancrée en Irlande, ce qui vous le savez, me séduit inévitablement. Dans ce récit particulier, j'ai beaucoup aimé tout le début, qui met bien l'action en marche et trace le portrait de trois femmes attachantes. Mais après LE drame du livre (ne comptez pas sur moi pour vous révéler quoi que ce soit), on aurait pu se passer d'environ 100 à 150 pages sans problème. Et puis, j'ai trouvé qu'on suivait trop une des trois héroïnes au détriment des deux autres qui étaient tout aussi intéressantes.

Si vous voulez vous détendre, pourquoi pas. Cathy Kelly écrit bien mais ce n'est pas de la littérature. C'est une lecture de vacances (ben non, je ne l'ai pas lu pendant les vacances, et alors ! Non mais...)

Publié dans Critique d'oeuvre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article