La fabrication d'un mensonge - Audrey DIWAN

Publié le par Amy

La fabrication d'un mensonge" Si j'avais eu un peu d'intuition, je ne serais jamais entrée dans cette boutique au néon clignotant, un néon qui hoquetait fièrement Mariage 2000. Un soir où je descendais le boulevard Magenta, j'avais repéré de loin sa grande enseigne rose et son offre imbattable sur la vitrine : -20 % suries voiles en mousseline. Et, quand j'ai vu la petite annonce, Recherche personnel urgent, je n'ai pas pu résister. "

Raphaëlle est une jeune femme de vingt-cinq ans, éternelle étudiante qui accumule les diplômes pour éviter de rentrer de plein pied dans la vie active. Mais ses parents lui demandent de trouver un job d'été, et c'est poussé par cette attente qu'elle entre chez Mariage 2000. Embauchée tout de suite, elle travaille avec Lola et Cindy, qui paraissent lui cacher des choses. Gérard, le patron de cette petite troupe, ne passe à la boutique que pour prendre du liquide dans la caisse, pour assouvir sa dépendance au jeu du 421. Raphaëlle est facinée par Lola, et veut devenir son amie. Elle ne sait pas encore dans quoi elle met les pieds...

J'avais découvert ce livre lors d'un comité roman, et je l'avais défendu pour qu'il soit acheté par les bibliothèques de la ville de Paris. En tout cas, je l'ai acheté pour mon fonds romans : ce n'est pas souvent que l'on tombe sur un premier roman d'aussi bonne qualité. J'ai été étonnée par la maturité de l'écriture d'Audrey Diwan, qui n'a pourtant que 27 ans. Elle sait nous embarquer avec Raphaëlle, on ne sent pas le piège se refermer et pourtant, on se retrouve par terre, comme l'héroïne. L'intrigue est rondement menée, pas de répis pour le lecteur. Chaque mot, chaque acte est pesé, mesuré, et tout cela fonctionne très bien.

Je vous conseille juste de l'emprunter en bibliothèque, ce n'est pas un livre qu'on relit à mon sens, parce qu'une fois l'effet de surprise passé, une fois le pot aux roses découvert, une deuxième lecture serait beaucoup moins savoureuse.

Publié dans Critique d'oeuvre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Florinette 22/05/2007 16:45

Merci pour cette sympathique découverte, en plus j'aime bien donner leur chance aux premier romans ! ;-)

Emeraude 19/05/2007 19:47

Je vois que tu ne parles pas du "magasin des suicides" de Jean Teulé. Tu n'as pas aimé ? Si c'est le cas, ça m'intéresserait vraiment d'avoir un avis contraire à ceux qu'on voit sur tous les blogs!

Amy 20/05/2007 14:48

Je vais parler du Magasin des suicides aujourd'hui ou demain, mais j'ai une couverture de décalage parce que j'ai lu deux livres en deux jours, et le temps de changer les couvertures, celle du livre d'Audrey Diwan n'est jamais apparu. Bref, si je vais en parler, bien sûr !

leeloo 19/05/2007 12:50

Un roman qui m'intéresse bien et qui à l'air vraiment sympathique... Je note! Merci.

Amy 20/05/2007 14:50

Bienvenue Leeloo, ça fait plaisir d'accueillir de nouveaux auteurs de commentaires. Oui, c'est une lecture que je conseille et je place beaucoup d'espoirs en cette jeune femme, nouvelle venue dans le paysage livresque.