Le questionnaire des quatre

Publié le par Amy

A l'invitation de Praline, qui m'a beaucoup touchée, je me lance à mon tour dans le questionnaire des quatre.

Les quatre livres de mon enfance :

- Mathilda de Roald DAHL (parce que je rêvais de dévorer tous les livres de la bibliothèque et d'être très intelligente)

- Les quatre filles du Docteur March de Louisa May ALCOTT (parce que je rêvais d'être publiée comme Jo, et que j'aurais voulu avoir au moins une soeur, mais que j'ai eu un frère, que j'adore bien sûr !)

- Les enfants Tillerman de Cynthia VOIGT (parce que j'aurais voulu être une grande soeur responsable, capable de venir en aide à son frère, capable de prendre des initiatives et des décisions quand il le fallait)

- Trois amies de Judy BLUME (j'aurais voulu avoir des amies sur qui compter)

Les quatre écrivains que je lirai et relirai encore :

- Anna GAVALDA

- Olivier ADAM

- Sarah WATERS

- Philippe BESSON

Les quatre auteurs que je n'achèterai (ou n'emprunterai) plus : 

- Marc LEVY (la soupe, ça suffit !)

- Mary Higgins CLARK (même raison)

- Sophie JABES (trop violent pour moi)

- Max GALLO (ça me fait somnoler)

Les quatre bouquins que j'emmènerais sur une île déserte :

- les oeuvres complètes d'Emile ZOLA

- les oeuvres complètes de Guy de MAUPASSANT

- les oeuvres complètes de Jean RACINE

- Ensemble, c'est tout d'Anna GAVALDA

Les quatre premiers bouquins de ma PAL  (en même temps, je change d'avis toutes les cinq minutes...) :

- Ma vie pour la tienne de Jodi PICOULT

- Une situation légèrement délicate de Mark HADDON

- Fleur de neige de Lisa SEE

- Le ciel n'attend pas de Tawni O'DELL

Les quatre (x quatre) derniers mots d'un de mes livres préférés :

" Elle prit la lampe sur la table. Il faisait plus sombre dans la pièce, la pluie fouettait toujours les vitres, mais elle me conduisit près du feu, me fit asseoir et prit place à mon côté. Ses jupes bouffèrent autour d'elle, puis retombèrent dans un bouillonnement de soie. Elle posa la lampe par terre, étala le papier et se mit à m'apprendre, l'un après l'autre, le sens des mots écrits. "

Du bout des doigts - Sarah WATERS

Les quatre lecteurs (lectrices) dont j'aimerai connaître les quatre :

- ma mère (qui lit tous mes articles)

- tous ceux qui en ont envie

 


Publié dans Blablabla

Commenter cet article

pierre 17/04/2007 17:47

Pour en savoir un peu plus sur le précédent roman de Tawni O'Dell... dans la même veine que "Le ciel n'attend pas":
http://www.espacestemps.net/document2158.html
Retour à Coal Run est sorti en poche dans la collection 10/18
Bonne lecture

Thomas 16/04/2007 11:12

Pourriez-vous s'il vous plaît indiquer la source de la photo utilisée pour illustrer votre billet ?http://www.azurs.net/photoblog/a/2006/01/quatre_toujours.html

Amy 17/04/2007 16:24

Excusez-moi pour cet oubli, je ne sais tout simplement pas où et comment faire figurer cette information, ni même comment la trouver. Ce n'était pas une volonté de ma part de capter votre production intellectuelle, je voulais juste illustrer mes propos avec une image trouvée sur Yahoo.

Cécile 15/04/2007 22:44

D'accord pour Gavalda, d'accord pour Marc Lévy.As-tu déjà lu Jean-Paul Dubois, Philippe grimbert ou Michel Del Castillo ?En ce moment je lis Emmanuel Carrère : un roman russe, c'est très bien écrit, surprenant, j'aime beaucoup. J'en ai tapé un extrait que mon site !

Amy 17/04/2007 16:49

Bienvenue Cécile, merci pour ton commentaire !
J'ai lu Vous plaisantez, Monsieur Tanner de Jean-Paul Dubois, que j'ai bien aimé, Tanguy de Michel Del Castillo, qui a marqué mon enfance, mais je n'ai rien lu de Philippe Grimbert. Je sais que Un secret a été un succès phénoménal, mais justement, j'attends que ça retombe. Quant à Emmanuel Carrère, j'ai lu La classe de neige et L'adversaire, qui m'ont remués et dérangés. J'irai sur ton blog pour voir ton avis sur celui-ci (je n'arrive pas à y aller avec ton lien, c'est normal ?)

Florinette 07/04/2007 11:18

Le mien c'est "Naïs Micoulin" !

Amy 08/04/2007 18:44

Je ne connais pas. J'ai encore beaucoup de chose à découvrir, c'est cool !

patch 01/04/2007 20:02

Comment ça Levy de la soupe? ....c'est tout plein de romantisme....J'aimerais bien vivre une histoire à la "Et si c'était vrai...."
;o )

Amy 08/04/2007 18:39

Excuse-moi Patch, à l'évidence, j'ai touché un point sensible ! J'ai lu "Où es-tu" en ...2004 et j'ai trouvé cela sirupeux à souhait, plein de bons sentiments, dégoulinant de mignardise, qualificatifs que j'applique d'habitude aux chansons d'Hélène Ségara, Céline Dion, ou Lara Fabian. Bref, je n'aime pas du tout, peut-être parce que je suis un être sans coeur, sans amour pour son prochain, cruel et méchant... Vraiment, j'ai essayé parce que je ne voulais pas mourir idiote quand je voyais tout le monde lire Marc Lévy dans les couloirs de la fac, mais ce n'est pas pour moi, il faut se rendre à l'évidence.