Ensemble, c'est tout

Publié le par Amy

Ensemble, c'est toutChose promie, chose due, je vais vous parler d'Ensemble, c'est tout, un livre d'Anna Gavalda et un film de Claude Berry.

En allant voir le film, je me demandais comment le réalisateur pourrait rendre l'écriture d'Anna Gavalda, toutes ces petites impressions qu'elle distille au long de son roman. J'avais peur que le tout soit mièvre, ce qu'on a reproché au livre mais je ne suis pas du tout d'accord avec cela. Quand je l'avais lu en juillet 2004, j'avais été très émue par l'écriture, par la rencontre de ces quatre destins qui n'étaient pas destinés à se croiser. Je ne m'étais pas demandée si c'était bien écrit, je m'étais laissée emportée par mes sentiments. Je l'ai relu deux ans et demi plus tard et même si j'étais moins bouleversée par cette relecture, mon impression était toujours favorable. Les personnages sont terriblement attachants et même si cela peut paraître paradoxal, c'est en Philibert que je me suis le plus identifiée. Mes angoisses ne ressortent pas par le bégaiement, mais je mange mes ongles et mes lèvres, plus d'autres petites choses. Bref, c'est le genre de lecture qui marque ma vie de lectrice.

Et bien le film ne m'a pas déçu, au contraire. Ce n'est pas un film réussi au sens propre du terme, il est bourré d'imperfections, dans la réalisation notamment, mais quand je suis sortie du cinéma, je sanglotais. Les rôles de Philibert et Paulette sont remarquablement interprétés et je me suis laissée submergée par l'émotion pendant toute la dernière demi-heure du film. Je ne saurais pas expliquer pourquoi de manière rationnelle, c'est l'ambiance générale du film, la musique, les rôles secondaires, les décors, tout un ensemble, qui m'ont littéralement retournée. Audrey Tautou et Guillaume Canet interprètent assez justement Camille et Frank mais il était difficile pour eux d'interpréter les pensées très intimes qu'Anna Gavalda avait semé dans son roman.

Je pense que le film vient en complément de la lecture du roman, il faut d'abord lire l'ouvrage puis aller voir le film. Quand en plus on a été ému par sa lecture, le film permet de mettre des images sur des mots. Ce n'est pas un "grand" film, c'est une petite bulle d'émotion supplémentaire pour les êtres sensibles qui ont aimé le roman d'Anna Gavalda.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Flor/Bibliothé 08/12/2008 14:51

J'ai vraiment apprécie le livre comme toi. Le film, je suis allée voir avec une copine qui avait aussi lu le livre. Philibert, ressemble à Philibert, l'appartement aussi. Le seul regret, (et c'est pr dire) c'est la couleur des tartines grillées. Moi j'avais un peu trainé sur ce passage mais le film le zappe complétement.Bon, on ne peut pas tout avoir ceci dit, c'est rafraichissant.Flor

akialam 17/12/2007 20:07

J'ai commencé à le lire il y a quelques jours, et c'est vrai qu'il est pas mal, très humain, en tout cas.

Florinette 23/03/2007 10:44

J'ai beaucoup aimé ce livre maintenant j'ai hâte de retrouver tous ces personnages !