Pars vite et reviens tard - Fred Vargas

Publié le par Amy

Pars vite et reviens tardJoss Le Guern a réinventé le métier de crieur. Trois fois par jour, il lit les messages que les anoonymes dépose dans son urne, place Edgar Quinet. Un jour, il reçoit des messages très étranges qu'il ne décrypte pas tout de suite, à propos d'une maladie qui pourrait bien être la peste.

J'ai beaucoup aimé le début et la fin de ce livre. Le début, parce que l'on fait connaissance avec un Breton, bourru comme je les aime, un vrai de vrai. L'ambiance de la place Edgar Quinet, le drame qui a amené Joss à Paris, tout cela me parlait beaucoup. La fin, parce que le dénouement est inattendu, et que le commissaire Adamsberg est devenu quelqu'un d'attachant. Mais alors au milieu de tout cela, qu'est-ce que je me suis ennuyée ! C'est très long, très bavard. Le style, vif au départ, s'englue vite dans une routine déstabilisante. On stagne, on n'est plus curieux. Voilà pourquoi j'ai mis tellement de temps à le lire.

J'appelle à boycoter le film du même nom, sorti au début du mois de janvier : le scénariste a déplacé l'action dans le quartier de Beaubourg ! De qui se moque-t-on ?!

Fred VARGAS - Pars vite et reviens tard - J'ai lu - 2007

Publié dans Critique d'oeuvre

Commenter cet article

Florinette 14/02/2007 17:52

Moi qui souhaite découvrir l'univers de Fred Vargas, il est préférable que je commence par un autre...

Amy 14/02/2007 17:58

Bienvenue Florinette,
Il paraît que c'est le meilleur de Fred Vargas, mais ce n'est qu'un avis, peut-être qu'il te plaira à toi. A la bibliothèque, ils sortent tous autant, il n'y en a jamais un seul en rayon. J'en ai acheté plusieurs, je te tiendrai au courant.
Amy