It's playing sexy men !

Publié le par Amy

Le samedi 6 juin 2009 restera à jamais gravé dans ma mémoire comme une journée de folie, une journée géniale, LA journée de ce printemps 2009 qui fait que la vie vaut d'être vécue. C'est samedi qu'avait lieu la deuxième édition de "Books in the city".

Et pourtant, tout avait plutôt mal commencé : il pleuvait, de petites gouttes irrégulières au début puis une vraie belle averse, drue, qui mouille tout, qui traverse votre coupe-vent censé être imperméable. Et puis, nous avions rendez-vous à 9h30. Au Sacré-Coeur. Tout en haut de la butte Montmartre. Le métro nous a déposé en bas de la butte. J'ai donc failli mourir d'une crise d'asthme avant même d'avoir commencé le jeu !
Heureusement, je suis arrivée en un seul morceau au Sacré-Coeur et j'ai fait la connaissance du reste de l'équipe. Je connaissais déjà Magali, une amie de l'époque où je travaillais à Paris, qui m'hébergeait pour l'occasion. Il y avait également là Celsmoon et Chrestomanci, alias Céline et Virginie, venues de Rouen et Isil, Lamalie et Cryssilda alias, Sandrine, Marie et Isabelle. Après la traditionnelle photo sur les marches au pied du Sacré-Coeur, après le rappel des règles et la distribution des enveloppes contenant les premières énigmes, nous avons pu nous mettre en route.
En passant dans une rue essentiellement constituée de boutiques pour touristes, Céline, Virginie et moi avons acheté un de ces K-Way qui recouvre presque entièrement en cas de pluie, un truc en plastique sans bras, avec juste une capuche. Sauf que, pour faire vite, nous  n'avons pas fait dans le détail, nous avons pris des K-Way rose avec des tours Eiffel, une dans le dos pour Céline et Virginie, et une multitude de petites tours Eiffels sur le mien.

Et c'est là que le jeu a véritablement commencé, que l'équipe s'est soudée. Car quand les autres nous ont vues, elles nous ont immédiatement surnommées - affectueusement - les "Trois Petits Cochons" ! Nous nous sommes faites remarquer, les gens se retournant allègrement sur notre passage, et c'est dans cet accoutrement que nous sommes arrivées au premier point de passage : le cimetière Montmartre. Après avoir résolu quelques énigmes, avoir photographié quelques tombes, nous sommes parties vers notre deuxième point de passage, l'église Saint-Sulpice. Un conseil : n'allez jamais avec un K-Way rose géant orné de tours Eiffel dans le 6° arrondissement, car si dans le 18° les regards étaient plutôt amusés, ils étaient nettement moins bienveillants dans ce quartier chic.
Pendant ce temps, nos téléphones ont fonctionné à plein régime pour essayer de résoudre le quizz littéraire ainsi que notre imagination pour rendre les réponses les plus originales au questionnaire insolite.
Arrivées à Saint-Sulpice, nos sourires se sont légèrement évanouis devant la difficulté de l'énigme qui devait nous mener au point de passage suivant. Trois mots seulement pour nous guider : "Je t'aimes". Oui, avec un "S". Peut-être, esprits vifs, avez-vous reconnus le mur des "Je t'aime" à la station Abbesses, mais nous, nous avons dû ouvrir l'enveloppe de secours pour avoir un deuxième indice.
Avec tout cela, nous n'avions pas encore mangé, et nos estomacs nous rappelaient à l'ordre. Mais pas de temps à perdre : nous nous sommes restaurées debout, en nous dirigeant à grands pas vers la station de métro la plus proche.

A cet instant, miracle : le ciel s'est un peu dégagé et la pluie a cessé de tomber. Mais pas question de nous débarasser de nos K-Way géants : les Trois Petits Cochons nous étions, les Trois Petits Cochons nous resterions... au moins tant que le temps ne serait pas plus sûr.
Arrivées à Montmartre, nos glamourous organisatrices n'étaient pas là : panique, nous serions-nous trompées de lieu ? Non, elles s'étaient réfugiées, frigorifiées, dans un café.
Après avoir pris une libraire en photo, imité une couverture de manga, acheté un croissant pour rendre hommage à "Breakfeast at Tiffany's", photographié le passe-muraille, nous étions reparties vers le dernier point de passage, de plus en plus pressées par le temps. Et là, nous avons commis une erreur, fatale au niveau du temps. Nous sommes allées place Dauphine au lieu de nous rendre place des Vosges. Le temps de comprendre notre erreur, de fendre une foule de supporters de rugbymen, d'arpenter les couloirs de la station Châtelet et de littéralement courir à la place des Vosges, nous n'avons pas pu résoudre les dernières énigmes. Mais c'est là que nous avons trouvé un gentil monsieur qui a accepté de se prêter au jeu de la photo : nous devions trouver quelqu'un qui ressemble à un auteur. Nous avons contourné la difficulté en achetant un livre signé "Anonyme" et en photographiant un anonyme avec le livre.

Mais déjà il était l'heure d'aller au jardin du Luxembourg pour rapporter nos réponses. Après un léger cafouillage sur le lieu de rendez-vous, nous avons transmis notre enveloppe et nos photos : mission accomplie !!!
Ereintées mais heureuses, nous nous sommes installées à la terrasse d'un café en attendant l'heure d'aller au restaurant pour connaître les résultats. Mais déjà, Céline et Virginie devaient reprendre le train pour Rouen et ne seraient donc pas présentes à la remise des prix. Finalement, c'est Solène, une de nos jokers téléphoniques, très efficace, qui nous a rejointes et a pu dîner avec nous. Enfin nous allions savoir...

Et bien non, nous n'avons pas gagné, mais nous avons été citées plusieurs fois : nos réponses au questionnaire insolite ont été appréciées, et notamment le quatrain en alexandrins rendant hommage aux surréalistes, écrit par Céline, la quatrième de couverture d'inspiration chick lit rédigée par Magali et moi, notre photo de l'auteur anonyme et notre photo illustrant un titre de manga "Fruit basket". Nous sommes reparties avec un gros sac de livres, sac cousu par Fashion et sa soeur themselves.

Je tiens à remercier mes coéquipières : j'ai rencontré des filles formidables, toutes plus sympathiques les unes que les autres. J'espère vraiment que le lien que nous avons créé ce jour-là pourra perdurer.

Rochester un jour, Rochester toujours !
Rochester for ever !
Rochester les meilleures !

Publié dans Actualité littéraire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Karine:) 02/07/2009 00:20

Tiens, j'avais bien remarqué les trois petits cochons mais si j'avais reconnu Celsmoon et Virginie, je ne savais pas que le 3e était toi!  C'était une journée géniale, en effet!

Amy 06/07/2009 23:19


Zut, démasquée ! Oui, j'étais le troisième petit cochon, et fière de l'être (n'en déplaise à Isil !)


Hydromielle 10/06/2009 19:52

Ha parce qu'en plus vous avez un slogan !!!!!

Cryssilda 10/06/2009 09:28

ROCHESTER FOREVER LES MEILLEURES !! C'est vrai que cette journée était géniale, et que notre équipe fonctionnait à merveille! Mais bon, hey! On a pas besoin de Books & the City pour se revoir!

Virginie 09/06/2009 20:12

ROCHESTER LES MEILLEURES!!! Et il y a bien intérêt à ce qu'on se revoit tiens!;o)

Celsmoon 08/06/2009 23:04

We are the champion... we are the champion....  :) Rochester forever !!!