Voilà, c'est fini...

Publié le par Amy

Harry Potter - Harry Potter, T7... sur l'air de la chanson de Jean-Louis Aubert

Harry Potter et les reliques de la mort - J.K. ROWLING

Je sais, j'ai un peu tardé puisque tout le monde a déjà donné ses impressions de lecture sur ce dernier tome des aventures de notre sorcier préféré (en même temps, je n'en connais pas d'autre, donc je ne me mouille pas trop !). Pourtant, je l'ai lu en une semaine, ce qui est peu pour un pavé de cette taille, mais trop pour une véritable fan, ce que je ne suis pas. J'ai commencé à lire Harry Potter à la fac, je me rappelle avoir acheté le coffret des quatre premières aventures du petit sorcier avec mes étrennes de Noël. Je voulais déjà être bibliothécaire, et je justifiais cette lecture grâce à cela, en disant qu'une bibliothécaire se devait de lire ce genre de littérature. Ce qui n'avait pas empêché mon frère de me taxer de "suiveuse", en promettant qu'il n'adhérerait jamais à ce phénomène de mode venu tout droit de la perfide Albion. Inutile de vous dire qu'il s'y est mis lui aussi...

J'étais triste de me dire qu'il n'y aurait plus jamais d'affiche dans les rues annonçant une soirée magique dans telle ou telle librairie pour fêter la sortie du dernier tome d'Harry Potter, j'ai l'impression que c'est la fin d'une époque. Et puis, de quoi vont parler les journaux à présent, puisque c'était pour eux l'occasion de parler d'un livre une fois dans l'année, leur grand maximum ? 

J'ai beaucoup apprécié ce septième tome, même si le meilleur pour moi restera toutjours le quatrième, Harry Potter et la coupe de feu. C'est toujours aussi efficace, les péripéties s'enchaînent à un rythme soutenu mais se justifient toujours. J'ai aimé les liens amicaux très développés dans ce volume, mais j'ai vraiment regretté les descriptions de Poudlard, les détails sur les repas, les cours, les professeurs. J'aimais beaucoup cette atmosphère particulière et contrairement aux fans de combat et d'actions, je ne trouvais pas que cela plombait la narration. Les dortoirs, les parties de Quidditch, les punitions, tout cela me paraissait indissociable de Harry Potter. Il a bien fallu que je m'en passe quoi qu'il en soit, mais il y avait les moments familiaux pour rattraper un peu les choses, le mariage de Fleur et Bill par exemple.

Je ne sais pas vous, mais la fin m'a paru niaise au possible. D'accord, c'est un livre pour enfant, mais il ne faut pas nous prendre pour des glandus quand même. Je n'en dirais pas plus (surtout pour toi, Tinig, qui ne doit pas avoir fini...) sauf que ce n'était pas très crédible. 

Au revoir Harry, à un de ces jours, lors d'une de mes prochaine relecture de tes aventures, ou quand j'aurais des enfants en âge de te lire. On verra si la magie opère toujours...

Publié dans Critique d'oeuvre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Diane 20/12/2007 22:18

Non, non et non! la fin n'est pas niaise, je ne peux pas laisser dire ça.Par ailleurs Harry ne te prend pas pour une glandu mais pour une moldu. Nuance!Une passionnée qui vendrait sa mère pour une nuit avec Harry.

akialam 17/12/2007 19:50

Je l'ai lu la semaine dernière, il est vraiment bien. gageons que même si les aventures d'Harry sont finies, JKRowling continuera d'écrire, et ce pour notre plus grand plaisir. Enfin, j'espère!

Stephanie 15/12/2007 07:44

désolée, ne prenant aucun risque, je n'ai pas lu ton article (ben oui, moi je ne les lis pas alors je dois attendre les films pour savoir) :)mais le coeur y était ;)

Caro[line] 13/12/2007 14:40

Bah moi, je ne l'ai toujours pas lu, ce dernier tome ! Je compte bien le faire... mais je ne sais pas quand... :-)

Emeraude 13/12/2007 14:25

Je suis plutôt d'accord avec toi sur la fin... enfin l'épilogue si c'est bien de ça que tu parles. Je n'ai pas aimé surtout parce que ça nous empêche d'imaginer ce qu'on veut et aussi parce que ça fait trop cliché !toujours est il que je relirai cette série, un jour, avec plaisir :-)