Dialogue de sourds

Publié le par Amy

Aperçu de l'imageIl faut croire que nettoyer des livres au lave-vitre pendant trois semaines, ça rend nerveux...

(d'abord, imaginez la grille en métal de la bibliothèque fermée et nous derrière, comme dans une cage, quand une personne nous interpelle de la rue)
- Bonjour la bibliothèque est fermée aujourd'hui ?
- Oui, nous sommes fermés pour travaux pendant un an, je vous donne cette liste des bibliothèques les plus proches. Nous sommes fermés longtemps car nous agrandissons la bibliothèque, nous perçons deux escaliers, un ascenceur, il faut casser un mur pour réunir deux locaux... C'est pourquoi la bibliothèque est fermée un an.
-Ah, d'accord... Et demain, vous ouvrez à quelle heure ?



Deux personnes lisent le panneau d'information fabriquée par nos soins pour expliquer la fermeture, les travaux, les bibliothèques du quartier, comment faire pour rendre les livres en retard... Elles restent plantées là au moins dix bonnes minutes et viennent frapper à la grille :
- Pourquoi vous êtes fermés ?
- Vous ne savez pas lire ? *


* Je ne suis pas concernée par ses deux dialogues.

Et bien sûr, quand nous annoncions la fermeture au public au mois de septembre, environ 2/3 des usagers nous répliquaient :
- Alors vous allez être en vacances pendant un an ? sur un ton mi-doucereux mi-agressif qui m'agaçait au plus haut point.
Au début, je souriais, j'expliquais le déroulement des opérations. Et puis, j'en ai eu assez :
- Bah oui, que voulez-vous, je suis fonctionnaire, et comme toute fonctionnaire qui se respecte, je n'attends que ça, ne rien faire pendant un an, tout en étant payée bien sûr ! C'est comme aujourd'hui, je n'attends qu'une chose, c'est de rentrer chez moi ! 
C'est évident, n'est-ce pas ? Je suis devenue bibliothécaire pour la paye (laissez-moi rire !), les vacances (j'admets que je suis plutôt bien lotie), et la faible quantité de travail.

Et puis, certains étant contents d'apprendre que la bibliothèque serait plus grande, plus belle, plus neuve, je leur ai promis qu'il en serait de même au niveau du personnel :
- C'est compris dans le prix des travaux, les bibliothécaires seront liftés, lipposucés et relookés, pour coller au nouveau bâtiment et pour le plus grand plaisir des lecteurs !

Parce que l'humour, finalement, c'est ce qui nous sauve à chaque fois !

Commenter cet article

katell 13/11/2007 19:12

J'ai bien ri en te lisant....finalement, je vais peut-être passer le concours de bibliothécaire tiens ;-)Bon courage pendant les travaux ...il en faudra acr avec toute la poussière....

la nymphette 05/11/2007 19:30

Comment ça tu vas être en vacances pdt un an????et en plus ils te paient un "relooking express" pfff et le déficit de la France???ok je sors :-)

Florinette 03/11/2007 22:01

Ton billet m'a bien fait rire, mais ça ne doit pas être drôle tous les jours de répondre la même chose aux personnes qui ne se donnent pas la peine de lire ! bon courage !

Stephanie 29/10/2007 23:07

En attendant les perles des libraires, quelques perles de bibliothécaires :)Il faut garder son sens de l'humour devant de telles questions!La première est la pire je crois!

Emeraude 29/10/2007 22:30

très drôle ce petit billet amy! Et comme toujours Michel a d'excellente idées et moi aussi je vais demander les photos avant-après ! ;-)